Cheminots en bref – ARTICLE 18 (06-02-2019)

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

BASKETBALL FÉMININ

Les 2 février et 3 février, les Cheminots se rendaient en Abitibi-Témiscamingue jouer un programme double contre les Astrelles qui sont 2e au classement général et n’ont connu aucune défaite.

Samedi 2 février, les Cheminots ne se laissèrent pas imposer en commençant le match en force avec un pointage de 11-11 après 10 minutes. Au 2e quart, les deux équipes comptaient des points à tour de rôle et le pointage à la demie était 34-36 en faveur de l’Abitibi. Avec 6 joueuses dans l’alignement, le repos de la demie fut bénéfique pour les Cheminots, commençant le 3e quart avec 6 points consécutifs pour reprendre le momentum du match. Le 4e quart fut tout simplement fort en émotion. Avec un pointage égal dans les dernières minutes de jeu, les deux équipes étaient en situation de bonus et s’échangeaient des lancers francs à tour de rôle. Le pointage était toujours égal ou +/- 1 entre les deux équipes. Le moment fort pour les Cheminots fut certainement un tir en foulée (lay up) avec contestation manqué à la toute dernière seconde forçant une 1re prolongation. La 1re prolongation fut à l’image du 4e quart. Malgré le fait que les Cheminots avaient le momentum, les 2 équipes s’échangèrent des paniers à tour de rôle. Ce fut au tour de l’équipe de l’Abitibi de manquer un lancer lors de la dernière seconde de cette 1r prolongation, forçant une 2e prolongation avec un pointage de 82-82. La fatigue commença à se faire sentir chez les Cheminots. Lors de la 2e prolongation, l’équipe de l’Abitibi avait le momentum à leur tour prenant une avance de 87-82. Le tout s’est joué dans les dernières 5 secondes lorsque le pointage fut 90-90. L’Abitibi intercepta une passe lors d’une sortie de balle des Cheminots pour provoquer une échappée. Les Cheminots n’ont pas eu le choix que de fauter la joueuse donnant 2 lancers francs. L’Abitibi réussit le 1er lancer et manqua le 2e lancer tout en attrapant leur propre rebond, laissant écouler les dernières secondes. Il en fallut de peu pour les Cheminots qui ont TOUT donné dans ce match fort émotif. Très belle performance d’équipe.

Le dimanche, les Cheminots conclurent leur voyage en Abitibi avec un 2e match en moins de 18 heures. Avec un état d’esprit de vengeance suite à la défaite crève-cœur de la veille en 2e prolongation, les Cheminots commencèrent le 1er quart en force prenant les devants 17-16 après les 10 premières minutes de jeu. Lors du début du 2e quart, les filles de l’Abitibi ont pris les devants rapidement imposant leur rythme avec une défensive « homme à homme » tout terrain sur notre meneuse de balle ainsi qu’avec des attaques au panier laissant quelques joueuses des Cheminots en situation précaire pour les fautes personnelles. Les Cheminots furent dominés aux rebonds par l’Abitibi qui obtenait plusieurs 2es chances de marquer. Le 2e quart se termina 22-7 en faveur de l’Abitibi avec un pointage de 38-24 à la demie. Au 3e quart, les Cheminots ont essayé de diminuer l’écart pour se donner une chance de revenir dans le match en modifiant leur stratégie offensive. Malgré une domination dans la bouteille contre la joueuse clé de l’Abitibi, le pointage était 59-42 en faveur de l’Abitibi après 30 minutes. Les Cheminots ont connu un bon 4e quart offensivement en gagnant 13-10. Mais l’écart créé par l’Abitibi était difficile à diminuer avec la fatigue qui ne faisait que s’accumuler chez les Cheminots. La marque finale fut 69-55 en faveur de l’Abitibi.

Le prochain match aura lieu le 10 février contre les Blues du Collège Dawson.

BASKETBALL MASCULIN

Le 3 février, les Cheminots visitaient le Trad du campus de Joliette.

Joliette semblait connaître un bon début en marquant rapidement 5 points (5-2), mais les Cheminots ont rapidement explosé avec 16 points consécutifs. Le premier quart allait nettement à l’avantage des Cheminots avec une avance de 13 points (24-11). Le deuxième quart fut encore une fois l’affaire des Cheminots terminant celui-ci avec une séquence de 10 points (42-20). Trop confiants et trop peu intenses, les Cheminots ont mal paru au troisième quart accordant 19 points, dont 10 consécutifs, contre 12 (54-39). Les Cheminots ont littéralement explosé au dernier quart marquant 33 points, dont 10 consécutifs, pour commencer ce quart. Cette victoire de 87-59 mettait fin à deux défaites consécutives. Les Cheminots détiennent toujours le deuxième rang de sa division.

Le prochain match aura lieu le vendredi 15 février contre les Rafales du campus de Terrebonne.

VOLLEYBALL FÉMININ

Les Cheminots se rendaient à leur 6e tournoi de la saison le 3 février au Collège Champlain Saint-Lambert.

Première partie contre Champlain
Les Cheminots ont connu un bon départ en jouant du beau volleyball en équipe. Solides au service, ils variaient bien les attaques et étaient stables en réception et en défensive. Les Cheminots se plaçaient bien au contre obligeant Champlain à changer leur angle de frappe. La deuxième et la troisième manche furent plus difficiles et les Cheminots s’inclinèrent en 3.

Deuxième partie contre Brébeuf
Un autre très bon départ pour les Cheminots qui ont pris les devants 9 à 0. Il règne une belle énergie et les Cheminots imposent le rythme gagnant la première manche. Par contre, comme à la première partie, les problèmes ont débuté dès la deuxième manche et se poursuivi en troisième manche. Dommage, les Cheminots ont fait de très bons coups, mais ont subi la défaite en 3.

Troisième partie contre John Abbott
Encore une fois nos Cheminots partent forts et jouent bien notamment Kim Desroches et Maïka St-Germain qui compensent pour les contres au centre en plus de bien servir. Les Cheminots gagnent la première manche. Dans les deux autres manches, les erreurs et les services extérieurs leur ont couté la partie.

Quatrième partie : Héritage
Une bonne première manche, où l’attaque des Cheminots est efficace et leurs erreurs directes sont de 6. Ils donnent le rythme, d’ailleurs, Audrey, Kim et Virginie connaissent de belles séquences de services. Quant à Maïka, Virginie et Justine, elles marquent chacune 4 points à l’attaque et remportent ainsi la première manche. À la deuxième manche, des attaques marquantes qui sont inefficaces, des services à l’extérieur, quatre réceptions dans le décor font perdre aux Cheminots cette manche. À la troisième manche, l’entraîneuse des Cheminots tente un changement de filles sur le terrain afin de retrouver un certain équilibre, mais cela prendra jusqu’à la marque de 7 à 6 en pour les Chems. Ensuite, le jeu se stabilise, les attaquantes des Cheminots recommencent à marquer, Noémie Fillion frappe de très belles lignes, Maïka St-Germain joue avec intensité et les Cheminots gagnent cette partie!